Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 19:19

Une pollution bactériologique banale.

 

« C'est lors de prélèvements effectués la semaine dernière sur l'eau du robinet de Lux, en Côte-d'Or, dans le canton d'Is-sur-Tille, que la présence de cette bactérie, l'escherichia coli, est apparue. Une bactérie qui peut provoquer des gastro-entérites et des infections urinaires. L'eau a été déclarée non potable pour tout le monde.

 

Il s'agit avant tut d'une mesure de précaution pour les 500 habitants de la commune de Lux car si l'escherichia coli est la bactérie incriminée dans l'affaire des concombres espagnols, elle est présente naturellement dans l'organisme de l'homme et des animaux et seules certaines souches sont potentiellement dangereuses. »

 

Source : http://bourgogne.france3.fr/info/lux-21--l-eau-du-robinet-non-potable-69016582.html

 

Escherichia coli, également appelé colibacille ou E. coli, est une bactérie intestinale très commune des mammifères et donc chez l'être humain. Découverte en 1885 par Théodore Escherich, dans des selles de nourrissons, c'est un coliforme fécal généralement commensal.

 

Cependant, certaines souches d’E. coli peuvent être pathogènes entraînant alors des gastro-entérites, infections urinaires, méningites, ou septicémies. Elles peuvent être mortelles, c’est le cas de la bactérie Escherichia coli enterohémorragique (ECEH) qui s’est développé fin mai 2011 en Allemagne.

 

 

bacteries.PNG

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Dossoy - dans Pollution des ressources
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean Dossoy
  • Le blog de Jean Dossoy
  • : igepac en Bourgogne. Les actualités sur la gestion de l'eau et l'assainissement des communes de Bourgognne.
  • Contact

AVERTISSEMENT

Des publicités viennent s'incrustrer sur ce blog

sans mon autorisation

Jean Dossoy

Recherche Sur Overblog

Les 4 défis d'igepac

1/  La fourniture de l’eau doit être un service public et sa gestion financière doit être faite par la collectivité. 
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles.
 
3/  Pas de part fixe ( abonnement ).

4/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.

Forum : Archives

Liens