Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 00:00

la-Seine-a-Paris-Pecheurs-a-la-ligne

(AFP) – hier

PARIS — Les dernières analyses sur la pollution aux PCB sont "catastrophiques" pour la Seine et la Marne en Ile-de-France, indique l'association écologiste Robin des Bois, qui appelle mercredi les autorités à réglementer la pêche.

"Les analyses réalisées par l'Office national de l'Eau et des Milieux aquatiques (Onema) (...) sont catastrophiques pour ce qui concerne la Seine en amont de Paris, aval et dans la capitale. La Marne elle aussi est touchée", indique l'association dans un communiqué.

Les PCB ou polychlorobiphényles sont des produits chimiques potentiellement dangereux, très utilisés dans les années 70, et complètement interdits depuis 1987. Mais ils se sont accumulés dans l'environnement, en particulier dans les sédiments, les rivières et les poissons.

Selon Christine Bossard, chargée de campagne à Robin des Bois, d'après ces analyses réalisées par l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA) qui ont débuté en 2008, "70% des poissons ne sont pas consommables" en Ile-de-France.

L'association s'inquiète particulièrement du "déficit en information et réglementation" dans cette région.

"Alors que sur l'ensemble du territoire de nombreux arrêtés préfectoraux interdisent ou restreignent la pêche de loisirs et la pêche professionnelle ou encore informent les pêcheurs des risques sanitaires dus à la consommation de poissons toxiques, le préfet de police de Paris, la Mairie de paris et les prêts du Val-de-Marne, des Hauts-de-Seine et des Yvelines restent silencieux à ce sujet", dénonce le communiqué.

La situation est d'autant plus "aberrante" qu'il y a "des mesures prises en Haute-Normandie, en aval, et en amont, dans la rivière Essonne", souligne Christine Bossard, tout en reconnaissant que "ça commence à bouger un petit peu" en référence à un récent arrêté en Seine-et-Marne.

"La pêche est une activité de plus en plus populaire, y compris en ville", relève-t-elle.

Pour autant les pêcheurs d'Ile-de-France mangent-ils leurs poissons ? "Ils disent, on les relâche. Mais vous avez des pêcheurs avec des viviers. Ils sont quand même un petit peu tentés de consommer. D'autant (...) qu'il n'y a pas vraiment d'alerte visuelle", ajoute-t-elle.

______________________________________________

Jean-Louis Borloo envisage d'interdire la vente et la consommation des poissons pêchés dans certains fleuves

 

Les Français ont raison de s'inquiéter. Alors que la pollution de l'eau est considérée comme le plus préoccupant des problèmes environnementaux, selon l'enquête TNS Sofres-Idées neuves sur l'eau ( Lyonnaise des Eaux ), Jean-Louis Borloo a annoncé jeudi qu'il envisageait d'interdire la vente et la consommation des poissons pêchés dans certains fleuves. En cause, l'importante pollution aux PCB observée notamment dans le Rhône et la Seine, mais aussi dans la Saône, la Somme, la Moselle et le Rhin ... . La suite de l'article :

http://www.20minutes.fr/article/575529/Planete-La-pollution-des-lacs-et-rivieres-une-preoccupation-majeure.php

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Dossoy - dans Pollution des ressources
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean Dossoy
  • Le blog de Jean Dossoy
  • : igepac en Bourgogne. Les actualités sur la gestion de l'eau et l'assainissement des communes de Bourgognne.
  • Contact

AVERTISSEMENT

Des publicités viennent s'incrustrer sur ce blog

sans mon autorisation

Jean Dossoy

Recherche Sur Overblog

Les 4 défis d'igepac

1/  La fourniture de l’eau doit être un service public et sa gestion financière doit être faite par la collectivité. 
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles.
 
3/  Pas de part fixe ( abonnement ).

4/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.

Forum : Archives

Liens