Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 08:08

  

pollution-bresse-sept-2010-copie-1.PNG

Depuis une semaine, depuis le jeudi 9 septembre, une pollution de l’eau du robinet touche les 6000 Bressans de Beaupont, Bény, Cormoz, Domsure, Marboz, Pirajoux, Salavre, Verjon, et Villemotier. Cette pollution est due à la présence d’hydrocarbures polycycliques aromatiques, c'est-à-dire de composés chimiques à base de molécules contenant un noyau benzénique, la « bête noire » d’igepac.  

benzene_noyau_mortel_tete_de_mort.PNG

 

Le 10 septembre, « la pollution semblait avoir pour origine la commune de Poisoux à la limite du Jura ». En début d'après-midi, à la station de Salavre, une « oppressante odeur d'hydrocarbures saisissait à la gorge ». « Les 17 tonnes de sable et de gravier, qui servaient de filtre sur une hauteur de 2,30 m, ont été enlevées puis remplacées. En fin de matinée, toutes les cuves et réservoirs ont été vidangés et traités. »*

 

Depuis la pollution perdure et en attendant une eau potable, les habitants des neuf communes ont droit à une distribution d'eau en bouteille.

 

Le site de Villemotier nous indique les circonstances :

 

« Le 09/09/2010 un habitant de MARBOZ prévient la SOGEDO de ST AMOUR 39, gestionnaire du réseau d'eau potable du syndicat "Bresse Revermont" dont le président est FAVIER Raymond et le siège à la mairie de MARBOZ qu'une odeur d'hydrocarbure se dégage des robinets domestiques. Mr BILLET Lilian, chef de centre déploie aussitôt du personnel à la station de production de SALAVRE 01. A l'ouverture des portes de la station une forte odeur d'hydrocarbure émane de l'intérieur. La station est mise en arrêt et les réservoirs de la station et des deux sources sont vidangés. le réseau est purgé puis rincé. La DDASS effectue le jour même des prélèvements (dans la station et dans les deux sources).

 

Ces prélèvements, après analyse indiquent la présence d'hydrocarbure dans la station mais plus dans les sources (pollution est passée). Il n'est constaté aucune effraction des infrastructures. Selon toute vraisemblance la pollution est intervenue à la suite des fortes pluies récentes qui ont pu laver les eaux de surface chargées en hydrocarbure versé sur le sol ou lessiver une ancienne citerne de fuel enterrée.

 

… La suite sur le blog de la commune http://www.villemotier.fr/

 

A suivre.

 

 * Source : http://www.leprogres.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Dossoy - dans Pollution des ressources
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean Dossoy
  • Le blog de Jean Dossoy
  • : igepac en Bourgogne. Les actualités sur la gestion de l'eau et l'assainissement des communes de Bourgognne.
  • Contact

AVERTISSEMENT

Des publicités viennent s'incrustrer sur ce blog

sans mon autorisation

Jean Dossoy

Recherche Sur Overblog

Les 4 défis d'igepac

1/  La fourniture de l’eau doit être un service public et sa gestion financière doit être faite par la collectivité. 
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles.
 
3/  Pas de part fixe ( abonnement ).

4/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.

Forum : Archives

Liens