Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 12:00

 

Ah ! THOISY-LE-DESERT,

encore et encore et la saga continue,

saison … 15 peut-être.

 

5 pollutions sur 22 analyses en 9 mois !!!

Qui fait mieux que la SAUR ?

 

anes 05

 

 

Un petit rappel

 

Le syndicat des Eaux de Thoisy-le-Désert regroupe des villages de l’Auxois, une région de Côte d’Or à 40 km à l’ouest de Dijon. Ces villages sont parrainés par le Président-sénateur de la Région BOURGOGNE, lui même labellisé « Gauche-PS », une information utile en ce printemps 2012. Cette région est sous le monopole de la SAUR depuis quarante ans !!! Comme partout dans nos campagnes de France, il existe de cordiales ententes de bon voisinage entre SAUR, Veolia et Lyonnaise ce qui permet d’imposer un prix du mètre cube d’eau à un prix défient toute concurrence à plus de 20 € pour les petits consommateurs !!!

 

 

Dans ce fief de l’Auxois, rappelons que le montant du droit d’accès à l’eau ( parts fixes – abonnements ) est de 220 €, que ce péage est approuvé et justifié par notre Patriarche labellisé par cette remarque fort judicieuse : « De quoi vous plaignez-vous, vous avez l’eau courante à la maison ! ». Effectivement, avec une paye de Sénateur plus en complément une paye de Président de Région, il serait mal venu de se plaindre. Mais lorsque les moyens financiers viennent à manquer à une certaine catégorie de consommateurs, les élus du Syndicat de Thoisy coupent l’eau en utilisant la SAUR comme bouclier avec toute l’honnêteté requise dans une telle circonstance. Une parenthèse sur la politique social de ce syndicat : il n’aurait pas d’hésitation à faire cadeau de quelques milliers d’euros à un professionnel qui ne paye pas sa facture, rien de surprenant pour qui connaît ce syndicat.

 

 

De nombreux articles ont déjà constaté une gestion pitoyable de ces élus locaux, incapables de gérer une honnête distribution de l’eau potable. Leur seul souci est de maintenir un accès à l’eau à 230 € pour permettre aux gros consommateurs de bénéficier de l’aide des plus petits ! « Faudrait pas pénaliser les agriculteurs » à préciser le vice-président du syndicat. L’eau est toujours assez potable pour le bétail mais pas pour la population, on ne le dit pas ou si peu !

 

Une pollution récurrente

 

Donnons un bilan des 9 derniers mois de la qualité de l’eau potable de Créancey et 14 communes voisines avec les résultats collectés sur le site gouvernemental : sur les 22 dernières analyses publiées, 4 sont non conformes rendant l’eau distribuée non potable, plus une dernière pollution non publiée. Voir ci-dessous. 5 pollutions sur 22 analyses en 9 mois !!!

La SAUR communique par téléphone pour annoncer que l’eau n’est pas buvable et la presse locale est très discrète. Si vous êtes sur liste rouge, vous n’êtes pas prévenu. Le distributeur doit fournir de l’eau potable mais ici pas de fourniture d’eau en bouteille malgré un prix d’accès à cette eau potable exorbitant.

 

A nouveau, l’eau du robinet n’est pas potable

 

Depuis ce jeudi 16 février 2012, des centaines de familles sont à nouveau privées d’eau potable, la quatrième fois en moins d’un an, suite à une fuite sur le réseau. Créancey et les villages aux alentours ont été à nouveau alimenté par la source de Jeute qui présente en plus d’une forte concentration en nitrates, une pollution d’un pesticide inhabituel qui aurait été détecté par hasard. Pas d’eau potable et condamner à acheter de l’eau au super-marché.

Cette source de la Jeute est classée captage prioritaire pour fortes concentrations en nitrates.

 

« L’état patrimonial des eaux de la source de Jeute ( Créancey – bassin de la Vandenesse amont ) est fortement dégradé à cause d’une concentration en nitrates importante. Celle-ci rendant la source non potable, le captage est aujourd’hui temporairement fermé. Une étude géologique de la source est actuellement menée par le syndicat de Thoisy-le-Désert » ( 2009 - SAGE et Contrat de rivière de la Vallée de l’Ouche ). Actuellement la chambre d’agriculture négocie une diminution des polluants. La ritournelle des entreprises de l’agro : « Si tu veux que j’pollue moins donne moi des sous ». Et nous les particuliers, nous sommes surtaxés et condamnés si notre assainissement n’est pas réglementaire tout en étant généralement non polluant !!!

 

Rebsamen à Dijon avec Veolia, l’Auxois socialisant ici, le SPANC de Semur en Auxois le plus cher de France, tous ces tableaux reflètent tout l’art de gérer des collectivités … de Gauche.

 

- De Gauche ? Vous avez dit de « Gauche » ?

- L’habit ne fait-il pas le moine ?

 

Ces exemples de citoyenneté républicaine nous montrent des élus s’évertuant à peindre notre avenir en bleu marine. Mais de toute évidence, il y a des goûts et des couleurs qui ne se discutent pas et qui ne se partagent pas.

 

eau thoisy - les communes - janv 2012 

 

 eau Thoisy creancey mai 2011

 

 

eau Thoisy creancey sept 2011

 

eau Thoisy maconge sept 2011

 

 

 eau Thoisy montoillot sept 2011

 

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Dossoy - dans Pollution des ressources
commenter cet article

commentaires

MASSOT 20/04/2012 03:11

Bonjour,
les cultivateurs céréaliers sont les premiers pollueurs en FRANCE,ils polluent l'eau,en détruisent l'écosystème transformant les ruisseaux en déserts avec leurs poisons chimiques.Les produits
résultants de leurs cultures provoquent cancers des voies digestives,leucémies...
j AI TOUJOURS DANS MA VOITURE A PORTEE DE MAIN UNE POIGNEE DE JOURNAL QUE JE JETTE PAR LA FENETRE QUAND JE CROISE UN TRACTEUR DEVERSANT SES MILLIERS HECTOLITRES DE POISON SUR NOTRE TERRE.
Ce geste est symbolique,je deviens comme eux"pollueur volontaire.Ma fausse pollution visible est intégralement biodégradable.
Leur vraie pollution invisible est chimiquement TOXIQUE.

L'opinion publique doit prendre conscience de la gravité.
Par ce geste symbolique nous agissons.
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT. AGISSEZ PACIFIQUEMENT PAR CE GESTE. Les médias en parleront,la FRANCE saura.

Présentation

  • : Le blog de Jean Dossoy
  • Le blog de Jean Dossoy
  • : igepac en Bourgogne. Les actualités sur la gestion de l'eau et l'assainissement des communes de Bourgognne.
  • Contact

AVERTISSEMENT

Des publicités viennent s'incrustrer sur ce blog

sans mon autorisation

Jean Dossoy

Recherche Sur Overblog

Les 4 défis d'igepac

1/  La fourniture de l’eau doit être un service public et sa gestion financière doit être faite par la collectivité. 
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles.
 
3/  Pas de part fixe ( abonnement ).

4/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.

Forum : Archives

Liens